PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

Accueil > Solidarité internationale > Solidarité avec le Peuple Bolivien

Solidarité avec le Peuple Bolivien

URGENT !! Signer cette déclaration de solidarité avec le Peuple Bolivien !!

jeudi 18 septembre 2008, par PAPDA

Les événements qui se déroulent en Bolivie nous concernent tous. Il est vital de manifester notre solidarité avec le Peuple bolivien et les importants changements qui commencent à s’opérer en faveur des couches exploités. Il est impératif de défendre ce processus et de faire échouer cette révolte des couches dominantes appuyées par l’impérialisme américain. L’une des façoms de manifester votre solidarité c’est en communiquant l’adhésion de votre organisation à cette importnate déclaration. Le Peuple haïtien doit être présentb dans ce combat décisif pour l’avenir des processus de libération.

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE DE LA BOLIVIE ET SON GOUVERNEMENT

 !!

Nous organisations, collectifs et réseaux de la société civile internationale voulons exprimer notre soutien le plus ferme au peuple bolivien et à son gouvernement dans les difficiles moments qu’il affronte actuellement, dans son effort pour la défense et la consolidation du processus de changement.

L’oligarchie bolivienne, celle là même qui a soutenu les coups d’État et les dictatures militaires, se targue maintenant d’autonomiste et "démocratique" afin de continuer à s’enrichir aux dépens de la population qui vit dans la pauvreté, et de ce fait cherche à empêcher à n’importe quel prix, la progression du processus de changement qui est en marche. Elle s’appuie pour cela sur des groupes racistes et fachistoïdes regroupés au sein de l’"Union Juvénile Cruceñista" (de la province de Santa Cruz), et sur le soutien de Washington. Les attaques armées qui ont coûté la vie à plusieurs dizaines de boliviens ces derniers jours, ont comme objectif de rendre le pays ingouvernable en prévision de la réalisation du référendum qui, dans les mois prochains, devra ratifier la nouvelle Constitution de l’Etat bolivien et redéfinir les limites de la propriété de la terre. Ces deux revendications comptent parmi celles que la majorité des boliviens appellent le plus ardemment de leurs vœux.

Le gouvernement présidé par Evo Morales a dénoncé à plusieurs reprises la politique d’ingérence de l’ambassadeur des États-Unis en Bolivie. Il est notable et démontré qu’il a participé personnellement à des réunions organisées par les préfets des départements de Santa Cruz, Chuquisaca, Tarija, Pando et Beni (formant un ensemble appelé de la "Media Luna" -demi lune- en raison de leur position géographique) dans le but de comploter contre les intérêts de la majorité du peuple bolivien. Pour autant, son expulsion a été plus que méritée.

La meilleure manière de défendre les changements réalisés jusqu’à présent en Bolivie passe par la mobilisation, à l’intérieur comme à l’extérieur du pays, de tous ceux qui se sentent concernés par la récupération de la Souveraineté, de l’Indépendance et la Dignité du peuple bolivien, et par l’attitude ferme du gouvernement devant les attaques de la droite et des groupes fachistoïdes qu’elle entretient, avec lesquels il est impossible de pactiser.

Depuis l’élection d’Evo Morales à la Présidence de la Bolivie nous avons pu constater que les politiques mises en application par le nouveau gouvernement se recoupent étroitement avec nombre de revendications et propositions que nous défendons depuis des années :

- Ayant dénoncé l’impact social, économique et environnemental négatif des entreprises multinationales en l’Amérique latine dans le cadre, notamment, du Tribunal Permanent des Peuples, nous nous sommes réjouis lorsque la Bolivie s’est retirée du Centre international de Règlement des Différences relatives aux Investissements (CIADI), ouvrant par ce geste une brèche au sein de cet appareil illégitime et puissant de la Banque mondiale.

- La politique de récupération de la Souveraineté dans des domaines stratégiques de l’économie bolivienne (le gaz, l’eau, des réserves naturelles...), jusque là livrés en grande partie aux multinationales, grâce à la complicité des élites locales est le résultat concret de la lutte résolue des mouvements sociaux boliviens. Le processus en marche en Bolivie constitue un pas très important et constitue un exemple, pour toutes les Nations et les Peuples. Ce sont ces conquêtes que l’oligarchie bolivienne et l’impérialisme américain veulent anéantir.

- Au sujet des négociations concernant les traités de libre échange, qui soumettent, dans des cadres supra nationales, tous les domaines de la vie aux intérêts économiques, le gouvernement bolivien a adopté une attitude en accord avec ses principes politiques en refusant de signer le Traité de Libre Commerce avec les Etats-Unis, et en se retirant des négociations entre la Communauté Andine de Nations (CAN) et l’Union Européenne.

SOLIDARITÉ AVEC LE PEUPLE ET LE GOUVERNEMENT DE LA BOLIVIE !

A BAS LA DROITE ET SES GROUPES RACISTES ET FASCISTES !!

NON AU COUP D’ETAT EN BOLIVIE, NON À L’INTERVENTIONISME DES ETATS-UNIS !

NON À L’IMPUNITÉ POUR LES RESPONSABLES DU CRIMES, APPARITION EN VIE DES DISPARUS DU PANDO !!