PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

Accueil > Souveraineté alimentaire > Mobilisation > Participation paysanne et construction démocratique

Participation paysanne et construction démocratique

Article Alterpresse

vendredi 25 novembre 2005, par Administrateur

Un séminaire de deux jours sur la participation paysanne et la construction démocratique doit s’ouvrir ce 23 novembre à Port-au-Prince, à l’initiative de la Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif (PAPDA).

L’objectif de ce séminaire est de susciter et alimenter des échanges « afin de mobiliser les organisations paysannes et leurs alliés sur les enjeux de la conjoncture actuelle » en Haiti, indique à AlterPresse l’agronome Franck St-Jean, responsable du Programme de Plaidoyer pour la Souveraineté Alimentaire de la PAPDA.

« Politique agraire, droit à l’alimentation, agriculture familiale, souveraineté alimentaire, sécurité foncière, participation paysanne, luttes paysannes, système politique, accords internationaux, émancipation des femmes paysannes, exclusion du monde paysan », font partie des thèmes qui seront abordés durant le séminaire.

La place qu’occupe le secteur paysan dans les choix politiques nationaux pour les années à venir, l’impact des luttes paysannes sur les décideurs politiques, les conséquences de la mise en œuvre du « Cadre de Coopération Intérimaire » (CCI), seront également à l’ordre du jour.

Le CCI est un document de référence pour la coopération internationale avec Haiti. Il a été établi au lendemain de la chute du régime lavalas en février 2004.

Les participants au séminaire devront plancher sur des stratégies de définition d’un projet national de développement socio-économique. Ils devront étudier les mécanismes de transformation des structures politiques et économiques d’Haiti et les alliances à nouer pour combattre l’exclusion de la paysannerie.

Cette initiative de la PAPDA fait partie d’un ensemble d’activités prévues pour sensibiliser l’opinion publique, les acteurs sociopolitiques et les décideurs sur les dispositions nécessaires au redressement de la production nationale.

Franck Saint-Jean indique que le séminaire entre dans le cadre du suivi des activités de mobilisation contre l’exclusion de la paysannerie, entreprises depuis plusieurs mois par la PAPDA, particulièrement dans l’Artibonite (Nord).

Posté le mardi 22 novembre 2005 sur AlterPresse