PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

Accueil > Démocratie participative > Crises politiques > Le Sénat des États-Unis ouvre une enquête sur ZunZuneo, le « twitter » (...)

Le Sénat des États-Unis ouvre une enquête sur ZunZuneo, le « twitter » cubain

lundi 14 avril 2014, par PAPDA

e Sénat des États-Unis a ordonné le jeudi 10 avril une enquête concernant le dénommé « twitter cubain », et enjoint l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) de fournir toute la documentation sur cette plate-forme de subversion contre Cuba.

Par ailleurs, la Commission des Relations extérieures du Sénat a demandé à prendre connaissance des messages que le gouvernement ou ses sous-traitants transmettaient aux souscripteurs cubains, compte tenu du fait que les destinataires n’avaient pas été informés de l’implication du gouvernement des États-Unis dans ce réseau de communications, a indiqué Prensa Latina.

Le Congrès mène une enquête sur cette affaire après les révélations de l’agence de presse Associated Press (AP) selon lesquelles l’USAID a créé ce réseau à des fins de déstabilisation contre le gouvernement cubain, à travers des sociétés-écrans, ainsi que des banques à l’étranger.

Les membres du groupe de sénateurs ont débattu ce jeudi de la question de savoir si la USAID était habilitée à réaliser ce type d’opérations d’espionnage, une tâche qu’effectuent traditionnellement la CIA et d’autres agences du renseignement.

La décision est intervenue au terme de quatre audiences en trois jours. Dans l’une d’elles comparaissait l’administrateur de l’agence, Rajiv Shah, qui a tenté de justifier ces actions contre les Cubains.

Le sénateur Patrick Leahy, responsable de la Sous-commission supervisant l’aide aux pays étrangers, a indiqué qu’il n’a jamais été informé de l’opération, mettant en cause les affirmations de Shah sur le fait que le Congrès en avait connaissance.
Patrick Leahy a affirmé par ailleurs que plusieurs employés de l’USAID se plaignent du fait que les programmes secrets de l’agence mettent leur vie en danger.

Source : Gramma Internacional