PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

Accueil > Démocratie participative > Crises politiques > Des organisations argentines soutiennent la cause des Dominicains-es (...)

Des organisations argentines se joignent à la revendication de justice contre la décision dominicaine qui risque de dénationaliser quatre générations de Dominicains-es d’ascendance haïtienne.

Des organisations argentines soutiennent la cause des Dominicains-es d’ascendance haïtienne

lundi 28 octobre 2013, par PAPDA

Des organisations sociales et institutions argentines de droits humains réclament du président de la République Dominicaine Danilo Médina, l’adoption de mesures en vue d’inverser les conséquences d’une décision récente du Tribunal Constitutionnel de ce pays, pour éviter la dénationalisation de quatre générations de Dominicains et Dominicaines majoritairement d’ascendance haïtienne.

En tête de liste des signataires de cette correspondance figurent le Prix Nobel de la Paix, Adolfo Pérez Esquivel et les initiatrices du Mouvement des Mères de la Place de Mai, Nora Cortiñas y Mirta Baravalle.

Ci-joint l’intégralité de la lettre adressée au président dominicain Danilo Médina

Monsieur le Président

Danilo Medina

République Dominicaine,

Recevez, en premier lieu, les salutations des organisations et entités soussignées reconnues en Argentine pour leur défense des droits humains, leur lutte pour atteindre le plein respect des personnes- qui, pour diverses raisons, ont émigré ou ont été obligées de quitter leur pays,- et leur engagement plus général dans la construction de conditions de vie dignes pour tous les peuples de notre Amérique.

Nous nous adressons à vous, en cette occasion, pour exprimer notre condamnation ferme des termes du jugement no 168/13 de la Cour constitutionnelle de la République Dominicaine, et pour vous demander d’adopter les mesures nécessaires pour aboutir au plein exercice des droits humains fondamentaux et à une solution juste en faveur des dizaines de milliers de personnes, dans leur grande majorité d’ascendance haitienne, et dont le quotidien comme citoyens et citoyennes dominicains est mis en suspens par cette sentence.

Nous faisons nôtres les considérations, dénonciations et demandes réalisées par des collectifs conséquents d’organisations sociales et de droits humains dominicains et haitiens, à travers des correspondances respectives adressées à votre gouvernement, les 1er et 3 octobre 2013, et dont nous transmettons copies en annexe.

Nous y ajoutons notre préoccupation particulière quant à la possibilité que cette situation, si elle n’est pas rectifiée à court terme, déborde en de nouveaux abus contre le peuple haïtien qui subit sur son propre territoire une situation d’occupation militaire et d’atteinte systématique à ses droits humains les plus fondamentaux.

C’est dans ce contexte et dans le but de promouvoir la pleine jouissance des droits humains de toutes les personnes habitant l’ile et de favoriser la coexistence et l’intégration pacifiques entre des peuples rendus frères par leur proximité, leur histoire, leurs cultures et leur désir commun d’un présent et d’un futur dignes pour tous et toutes, que nous sollicitons respectueusement votre urgente attention et action.

Salutations distinguées

Adolfo Pérez Esquivel, Premio Nobel de la Paz

Nora Cortiñas, Madre de Plaza de Mayo Línea Fundadora

Mirta Baravalle, Madre de Plaza de Mayo Línea Fundadora

Comité de solidaridad por el retiro de las tropas argentinas de Haití

Diálogo 2000 - Jubileo Sur Argentina

Fundación Servicio Paz y Justicia Argentina SERPAJ

Central de Trabajadores de Argentina CTA - Capital

Comisión Argentina para los Refugiados y Migrantes CAREF

Justicia, Paz e Integridad de la Creación - Misioneros

Claretianos (Argentina, Chile, Paraguay y Uruguay)

Consejo Latinoamericano de Iglesias- Región Río de la Plata
Attac-Argentina

Articulación de los Movimientos Sociales hacia el ALBA (Capítulo Argentina)

Frente Dario Santillán - Corriente Nacional

Movimiento por la Unidad Latinoamericano y el cambio social (MULCS)

Agrupación Kiki Lescano

Marea Popular

Marcha Patriótica (capítulo argentina)

Frente Popular Darío Santillán

Claudia Korol, Equipo de Educación Popular Pañuelos en Rebeldía

Resumen Latinoamericano

Movimiento de Ocupantes e Inquilinos MOI

Asociación por la Unidad de Nuestra América AUNA - Argentina

Movimiento de trabajadores de la Democracia Cristiana DC nacional

La Casita Augusto Conte Villa XXI, Barracas (Adriana Molinuevo, Coco Santarcieri)

Capítulo argentino de la Plataforma Interamericana de
Derechos Humanos, Democracia y Desarrollo, Coordinadora : Alba Lanzillotto

Movimiento Ecuménico por los Derechos Humanos

FeTERA Flores (colectivo de base de la Federación de trabajadores de la Energía de la República Argentina, en
CTA) : Aurora Tumanischwili Penelón, Guillermo López

Marta Speroni, Militante internacionalista por los DD. HH.

Alejandro Cabrera Britos, Delegado General ATE SENASA, DILAB/ Martínez, CTA

Carlos Guanciarrosa, Agrupación Enrique Mosconi, FeTERA en CTA

Carlos Loza, Junta interna de ATE, Asociación General de Puertos AGP en CTA

Eduardo Espinosa, Asociación de Trabajadores del Estado (ATE en CTA), Ministerio de Desarrollo Humano de la Provincia de Buenos Aires

Carina Maloberti, Consejo Directivo Nacional - ATE-CTA

Convocatoria por la Liberación Nacional y Social, Frente Sindical : Agrupación Martín Fierro (Varela, Mar del Plata y Neuquén) ; Agrup. Político-Sindical Tolo Arce ; Ctro. Cultural
"Alejandro Olmos" ; Convocatoria Alte. Brown ; Convocatoria Matanza ; Convocatoria Capital Federal ; Convocatoria Rosario ; Comunidad Campesina de Tartagal-Salta ; Biblioteca Popular Fernando Jara-Cipoletti-Río Negro
María Rosa González, Comunicadora social

Herman Schiller, periodista y conductor de los programas "Leña al fuego" y"Aguantando de pie"

Susana Rearte, Coordinadora en defensa del Patrimonio
Público y de la Soberanía

-Buenos Aires, 23 de octubre de 2013

Adj/ Carta de Organizaciones Dominicanas

Carta de Organizaciones Haitianas