PAPDA

Plateforme Haïtienne de Plaidoyer pour un Développement Alternatif

Accueil > Intégration Alternative > Zones franches > Contrat collectif de travail à la Zone Franche CODEVI de Ouanaminthe

Contrat collectif de travail à la Zone Franche CODEVI de Ouanaminthe

Batay Ouvriye

jeudi 15 décembre 2005, par PAPDA

Batay Ouvriye est heureux d’informer le public en général, tous ceux qui suivent la situation à la Zone Franche de Ouanaminthe de près, et surtout ceux préoccupés par le respect des droits des travailleurs, qu’après plusieurs mois de négociations, un accord final a été signé pendant l’après-midi du mardi, 13 décembre, 2005, entre la direction de la Zone Franche Codevi (Grupo M) et les travailleurs organisés du syndicat SOCOWA, affilié à l’Intersyndicale Premier Mai - Batay Ouvriye.

Le salaire de base de 432 gourdes hebdomadaires ($10.16) a été ajusté à 900 gourdes ($21.17) avec, de plus, l’engagement d’augmenter ces émoluments de 45% sur une période de trois ans (20% d’abord, ensuite 15% et 10%), tout ceci avec la prise en compte des taux d’inflation et de dévaluation de la monnaie, tel que spécifié dans la législation nationale du travail, à l’Article 137.

Bien que la question des salaries ait été au coeur des négociations, de nombreux autres articles ont également été réglés au sujet de la reconnaissance syndicale ; des droits à l’organisation ; des conditions de travail ; de la santé, l’hygiène et la sécurité ; de la grossesse et de l’harcèlement sexuel...

Batay Ouvriye diffusera davantage d’informations au sujet de ce succès important sous peu. Entre temps, nous saluons une fois de plus, les luttes des ouvriers de la CODEVI, ainsi que celles de tous ceux en solidarité qui ont contribué à la résolution de ce conflit de travail.

Batay Ouvriye

PS : Sur ce sujet, voir aussi l’article ALterpresse : Haïti : Accord entre patrons et ouvriers de la zone franche de Ouanaminthe